skip to Main Content
Emmener mon enfant chez le chiropraticien? Probablement un des plus beaux cadeaux à leur faire. Voici pourquoi.

Emmener mon enfant chez le chiropraticien? Probablement un des plus beaux cadeaux à leur faire. Voici pourquoi.

Les parents sont de plus en plus nombreux à consulter en chiropratique pour le suivi de leurs enfants. Pourquoi? La réponse est simple : la colonne vertébrale, si petite soit-elle chez le nourrisson, doit permettre la bonne communication entre le système nerveux et le reste du corps. Si ce n’est pas le cas, le corps perd de sa capacité innée à s’autoréguler. Voici 10 raisons concrètes d’amener son enfant voir un chiropraticien.

Diminuer les interférences causées dès la naissance.

Une simple diminution de la flexibilité de la colonne vertébrale entraîne un stress au niveau du système nerveux. Il devient alors plus difficile pour ce dernier d’assurer la pleine régulation et le contrôle des autres systèmes et organes. On nomme ce type de stress « subluxation vertébrale ».

Certaines études suggèrent que les subluxations peuvent débuter alors que le bébé se trouve à l’intérieur du ventre de sa mère. Elles seraient dues à un mauvais positionnement in utero, à une restriction de mouvement du fœtus ou à une exposition à des toxines. De telles interférences peuvent aussi se manifester en cas de complications lors du processus de naissance : accouchement long et laborieux, plusieurs manipulations du bébé, utilisation de ventouses ou de forceps, accouchement par césarienne.

Les nourrissons peuvent être examinés et ajustés par un chiropraticien aussi tôt que quelques minutes suivant leur naissance. Des techniques particulières ont été développées pour ajuster délicatement et de façon sécuritaire la colonne vertébrale des nourrissons.

« Vaut mieux prévenir que guérir. »

De façon innée, le corps essaie toujours de revenir en équilibre et de protéger ses blessures. Il crée ainsi des patrons de protection autour des subluxations qui rendent sa correction à long terme plus difficile et surtout moins durable. Ceci est vrai autant pour les adultes que les enfants. Il est donc beaucoup plus logique de faire vérifier la colonne vertébrale de vos enfants avant même que les symptômes apparaissent plutôt que d’attendre une accumulation de couche de protection.

Aider à résoudre les problématiques d’allaitement et de coliques.

Pour un bébé, une diminution de la communication nerveuse (subluxation) peut se traduire en coliques, en irritabilité, en difficulté à prendre le sein à l’allaitement ou encore en trouble de sommeil.

Renforcer le système immunitaire pour favoriser la diminution des otites, rhumes, grippes et autres infections.

Bien que la chiropratique puisse être bénéfique dans divers problèmes de santé, il ne s’agit par contre pas d’une cure. L’objectif n’est pas le traitement ni la guérison de la maladie (rhumes, grippes, otites). Les ajustements chiropratiques visent à s’assurer que le système nerveux a toutes les possibilités de communiquer clairement avec les autres systèmes du corps, comme le système immunitaire. De cette façon, le corps peut recréer son ordre naturel et une fonction optimale des petits soldats de votre enfant pour qu’ils assurent sa guérison.

Diminuer l’impact des interférences sur les capacités d’apprentissage et de concentration.

Le système nerveux est le grand dirigeant des fonctions corporelles. Si ses moyens de communication s’embrouillent ou s’endommagent, l’enfant peut accuser un retard de développement, une difficulté de concentration, un trouble de comportement, etc.

Favoriser une bonne plasticité neuronale.

Le cerveau, dès le développement embryonnaire et tout au long de la vie, est en développement. Il s’agit d’un système dynamique, capable de s’adapter et de se modifier. Comme la colonne vertébrale est l’organe le plus riche en récepteurs de mouvement (propriocepteurs), les ajustements chiropratiques permettent de stimuler le système nerveux et ainsi de favoriser la qualité de la communication. Il n’est pas rare de remarquer une amélioration de la coordination et de l’équilibre lorsque le système nerveux est enfin libre d’interférence.

Promouvoir une physiologie en équilibre.

La santé des enfants est leur plus grand atout pour s’épanouir pleinement. Le chiropraticien, en corrigeant les interférences du système nerveux à la colonne vertébrale même, encourage le plein développement de l’enfant, aide à résoudre les troubles posturaux, soutient le système respiratoire en cas d’asthme et d’allergie, supporte l’efficacité du système digestif et peut même accompagner l’enfant en cas d’énurésie (pipi au lit).

Diminuer l’impact néfaste de notre société moderne sur la santé.

Une interférence au système nerveux peut être induite par les activités de la vie quotidienne. Il peut s’agir d’un stress d’ordre physique, chimique ou émotionnel; par exemple, une mauvaise posture, une position assise prolongée, un mouvement répétitif inadéquat, une mauvaise position de sommeil, une chute ou un accrochage, de mauvais choix alimentaires, la déshydratation, l’exposition à certains produits chimiques ou toxines, l’anxiété, un climat familial ou relationnel tendu, etc.

Faciliter la joie de vivre.

Les stress émotionnels créent des interférences au système nerveux et l’inverse est aussi vrai : un système nerveux irrité entraîne une humeur irritable. Si la colonne vertébrale de votre enfant est constamment mise sous tension, son corps doit déployer énormément d’énergie pour maintenir ses mécanismes de protection. Il lui en reste alors bien moins pour jouer, rire, courir, sauter, etc. Une fois le système nerveux dégagé et libre d’interférences, l’énergie peut être distribuée là où elle est la plus utile : croissance, guérison, création.

Aider l’enfant à rester en pleine forme et pétillant de santé.

Combiné à un style de vie sain, la chiropratique est une porte d’entrée vers le bien-être absolu. Questionnez votre entourage et vous réaliserez que les parents qui ont recours à la chiropratique rapportent fréquemment que ça aide leurs enfants à être au sommet de leur forme.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Back To Top