skip to Main Content
Votre sommeil détruit-il vos défenses immunitaires ?

Votre sommeil détruit-il vos défenses immunitaires ?

Le manque de sommeil est lié à une panoplie de problèmes de santé physique et mentale, notamment ceux découlant d’un système immunitaire affaibli. Votre système immunitaire est conçu pour vous protéger des rhumes, grippes et autres maladies, mais lorsqu’il ne fonctionne pas adéquatement, il ne peut pas remplir sa mission. Si vous ne dormez pas bien ni suffisamment, il se peut également que vous mettiez plus de temps à récupérer si vous tombez malade.

Votre corps est bien fait

Lorsque vous dormez, votre système immunitaire libère des protéines (cytokines). Le corps a besoin d’une plus grande quantité de certaines cytokines lors d’une infection, d’une inflammation ou de stress. Un déficit de sommeil peut faire diminuer la production de ces cytokines protectrices. Aussi, les cellules et les anticorps chargés de combattre les infections se trouvent à chuter lors des périodes où vous dormez moins que ce qui est nécessaire.

Autrement dit, plus vous accumulez les nuits blanches, plus votre corps aura de la difficulté à se défendre contre les rhumes ou les infections bactériennes.

Encouragez la fièvre

Le sommeil ne joue pas seulement un rôle dans la prévention des rhumes et grippes. Il influence en outre la manière dont votre corps lutte contre la maladie lorsque vous en contractez une.

Par exemple, votre corps utilise entre autres la fièvre contre les infections. L’augmentation de la température du corps et l’activation de la sudation tuent les microbes qui ne tolèrent pas un environnement de cette chaleur. C’est donc important de laisser la fièvre faire son travail et de ne pas chercher à la supprimer d’emblée avec un antipyrétique.

Et la réponse fiévreuse est meilleure lorsque vous dormez. C’est la raison pour laquelle la fièvre a tendance à monter la nuit. Mais si vous ne dormez pas, votre réaction fiévreuse n’est pas amorcée et votre combat contre l’infection n’est pas aussi efficace qu’il pourrait l’être.

Trop c’est comme pas assez

Le nombre d’heures de sommeil conseillé pour la majorité des adultes est de sept à huit chaque nuit. Pour les adolescents, on parle plutôt de 10 heures. Les enfants d’âge scolaire ont besoin d’au moins 10 heures.

Toutefois, dormir plus ne veut pas dire bien dormir. Le fait qu’un adulte dorme plus de neuf ou dix heures par nuit peut cacher un trouble lié au sommeil, comme un sommeil inefficace et non récupérateur.

La société actuelle est en perpétuel mouvement et se fait bombarder de façon continue par les médias. Le sommeil semble un luxe. Mais avoir de bonnes habitudes de sommeil fait partie intégrale d’un mode de vie sain. Vos petits soldats en ont besoin pour mener leur combat!

 

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Back To Top