skip to Main Content
Télétravail : 3 Astuces Pour Aménager Votre Espace De Travail Et Soulager Vos Douleurs

Télétravail : 3 astuces pour aménager votre espace de travail et soulager vos douleurs

Vous êtes en télétravail et ressentez des inconforts, voire des douleurs articulaires et musculaires? C’est possible que l’aménagement de votre bureau de travail à la maison soit en cause.

Dans cet article, nous vous révélons 3 astuces pour aménager votre espace de télétravail afin de le rendre ergonomique et ainsi soulager vos douleurs.

Grâce à un espace de télétravail ergonomique, vous pourrez :

  1. Soulager vos tensions, inconforts et douleurs articulaires et musculaires
  2. Augmenter votre efficacité et votre productivité
  3. Entretenir une posture adéquate

Voici nos 3 astuces pour aménager un espace de télétravail ergonomique

1. Définir son espace

Dans un monde idéal, on aménage son bureau de télétravail dans une pièce fermée pour réduire les distractions.

Pas de pièce supplémentaire disponible? Pourquoi ne pas aménager votre bureau de travail dans la chambre à coucher ou même dans une penderie?

Parfois, il suffit d’un peu de créativité pour transformer le moindre petit recoin en espace de bureau parfait pour le télétravail.

L’espace perdu sous l’escalier peut facilement se métamorphoser en bureau de travail.

Un placard ou une garde-robe sont des endroits parfaits pour l’aménagement d’un bureau de télétravail. On a qu’à refermer les portes pour oublier le boulot les soirs et le week-end.

  • Privilégiez un endroit qui profite d’une lumière naturelle. La lumière du jour est aussi bénéfique pour la santé que pour la productivité.
  • Ajoutez des lampes ou lumières d’appoint au besoin. Les lampes UV sont un bon compromis s’il vous est impossible de travailler à la lumière du jour (au sous-sol par exemple).
  • Évitez les éblouissements du soleil en positionnant votre bureau perpendiculaire à la fenêtre ou en vous procurant des stores réglables.
  • Ajustez la température selon votre confort. Éliminez les courants d’air et optez pour un chauffage d’appoint ou un ventilateur au besoin.

2. Choisir du mobilier adéquat

Pour être fonctionnel, vous aurez besoin d’une surface de travail qui correspond à VOS besoins. La superficie nécessaire variera selon l’équipement que vous utilisez : ordinateur, écrans, tablette numérique, table à dessin, cahiers de notes, etc.

Un aménagement de bureau optimal permettra :

  • Un dégagement pour les jambes sous la surface de travail
  • Une hauteur réglable (le bureau ou le fauteuil)
  • Une superficie qui permet de placer tous les outils de travail et de les rendre facilement accessibles

Il existe plusieurs types et configuration de poste de travail.

A. Le poste assis

Le poste assis est plus simple à aménager et convient bien aux tâches qui nécessitent beaucoup de concentration.

La posture assise est plus confortable, implique une moins grande dépense énergétique et permet le repos des jambes.

Toutefois, elle entraîne plus de pression sur les disques vertébraux lombaires et favorise une plus grande sédentarité.

Il est possible d’opter pour une surface de travail dite standard, qui inclut un tiroir coulissant pour clavier et souris. Avec ce type de bureau plus conventionnel, le fauteuil se trouvera entièrement à l’extérieur du bureau, les appui-bras devraient être environ à la même hauteur que le tiroir coulissant.

Pour le télétravail, le choix d’un bureau à surface uniforme (sans tiroir) est astucieux et esthétique. Le fauteuil pourrait alors glisser sous la surface de façon à ce que les avant-bras soient appuyés sur cette même surface. Le clavier et la souris seront repoussés plus loin devant soi. Il s’agit d’un compromis intéressant dans un cadre de télétravail où l’espace pourrait servir à des multiples fonctions.

B. Le poste debout

Le poste debout exclusif n’est pas tellement adapté pour les personnes en télétravail. On le retrouve surtout dans les commerces ou les usines.

Les avantages de la position debout sont la mobilité et la réduction de la pression sur les disques intervertébraux lombaires.

Par contre, cette position est plus fatigante et moins confortable sur de longues périodes. Elle nuit aussi à la circulation sanguine dans les jambes, ce qui peut entraîner l’apparition de varices. L’utilisation d’un tapis antifatigue est fortement recommandée.

C. Le poste assis/debout ou station de travail évolutive

Ce type de poste de travail réglable permet d’alterner entre la position assise et debout. Il est parfait pour les personnes dont le travail est peu varié. Il permet de varier les positions et ainsi réduire la sédentarité causée par une position statique unique.

La station de travail évolutive est la solution idéale en télétravail. Elle ne prend pas plus d’espace qu’un poste de travail assis conventionnel et permet de profiter des avantages des 2 positions sans en subir les désavantages.

Plusieurs options sont offertes, et ce, pour tous les budgets.

Comme solution permanente, on peut opter pour une station assis-debout manuelle ou électrique. Ce type de bureau demande un plus gros investissement, mais présente certains avantages, dont la possibilité de juxtaposer un tapis roulant ou un vélo stationnaire. Un p’tit jogging pendant le meeting?

Une autre option, moins coûteuse, est le convertisseur de bureau, un support à hauteur réglable que l’on pose sur un bureau de travail conventionnel et qui permet de relever l’ordinateur et ses accessoires pour rendre la position debout ergonomique.

Et le fauteuil?

Cet « accessoire » devrait être entièrement ajustable en hauteur et en inclinaison : dossier, siège, accoudoir. Demandez à quelqu’un de vérifier votre posture et respectez autant que possible la règle du 90 degrés — coudes, hanches, genoux et pieds dans un angle de 90. Votre fauteuil devrait aussi offrir un soutien lombaire et être confortable.

Vous pouvez alterner le fauteuil avec d’autres accessoires comme la chaise-ballon, le ballon d’exercice ou la chaise ergonomique à genoux. Ces options exigent de l’espace supplémentaire pour le rangement et ne peuvent être utilisées pendant des heures.

3. Ajouter les accessoires indispensables

Vous travaillez avec un ordinateur portable? Quoique bien pratique, le portable est l’ennemi numéro 1 de l’ergonomie. En utilisant un ordinateur portable, vous aurez soit les épaules et les bras trop hauts, soit la tête en hyperflexion, la cause principale du syndrome du cou du texto.

Pour remédier à cette situation et aménager un espace de travail ergonomique à la maison, vous pouvez ajouter quelques accessoires.

  • Un clavier, que vous pourrez déposer juste devant vous ou sur le tiroir coulissant
  • Une souris, adjacente au clavier
  • Un support pour votre ordinateur portable, qui élèvera l’écran à la hauteur des yeux. Il existe plusieurs modèles sur le marché, vous pouvez même utiliser une pile de livres pour surélever votre portable. Solution super économique!
  • Un deuxième écran (facultatif), qui pourra être à une distance et une hauteur adéquates
  • Un repose-pied

Vous faites de nombreux appels téléphoniques? Assurez-vous d’avoir un casque d’écoute ou des écouteurs avec microphone intégré. Évitez à tout prix de tenir le téléphone près de votre oreille ou pire, le tenir entre votre oreille et votre épaule.

Vous travaillez avec des documents papiers, vous faites beaucoup de lectures ou vous vous référez souvent à des manuels d’utilisation? Faites l’acquisition d’un lutrin (ou porte-livre) qui permettra à votre colonne cervicale de conserver un angle optimal. En voici un exemple.

N’oubliez pas de prendre régulièrement des pauses pour vous dégourdir – idéalement aux 25 minutes- et de demeurer actif même si vous travaillez à la maison.

Profitez du temps que vous économisez en déplacement pour intégrer une activité physique comme la marche ou l’entraînement sur plateforme virtuelle. Consultez notre routine d’étirements ici.

Il n’est pas normal de ressentir des douleurs au travail. Consultez un chiropraticien dès que vous constatez que vos douleurs sont incapacitantes, récurrentes ou tendent à devenir chroniques. Des solutions simples existent pour vous soulager. Il suffit de cogner à la bonne porte!

[Total : 2   Moyenne : 5/5]

Back To Top